Management agile et animation d’équipe hybride : retour d’expérience de la Caisse des Dépôts

Management agile et animation d’équipe hybride : retour d’expérience de la Caisse des Dépôts

Le 16 juillet 2021 - Par Cyrille Chaudoit

La pandémie liée au Covid a bouleversé les rythmes et les modes de travail dans tous les secteurs, et la Caisse des Dépôts et Consignations n’a pas échappé à la règle. Dans cet établissement financier public qui gère notamment les fonds sur le livret A, les modes de travail sont aujourd’hui polymorphes, avec des collaborateurs présents sur site et d’autres à leur domicile.

C’est dans ce cadre que la Caisse des Dépôts a fait appel à TalenCo pour aider les managers à déployer de nouvelles modalités d’animation – impératives au regard des nouveaux contextes de travail – et à développer l’engagement de leurs collaborateurs, leur participation, leur créativité.

Florence Rochette, Responsable de l’Université du Management à la Caisse des Dépôts et Consignations, nous apporte son témoignage sur le dispositif d’accompagnement mis en place par les experts de TalenCo sur les thématiques liées à l’innovation managériale et aux nouvelles méthodes d’animation collectives.

Travail hybride

Vos attentes sur le management ?

Florence Rochette : Il nous fallait accompagner nos managers, mais aussi leur proposer de bousculer un peu leurs pratiques, de les rendre plus innovantes et donc de répondre à leur besoin de pouvoir changer leurs modalités d’animation d’équipe, d’animation de réunion, d’innover et qu’ils puissent complètement se les approprier.

On est passé par de l’accompagnement sur du management visuel, du design thinking – et pas uniquement comme un outil – mais vraiment comme une méthode managériale, une modalité permettant aux managers d’innover dans leurs pratiques.

Votre choix du cabinet TalenCo ?

Florence Rochette (Caisse des Dépôts)
Florence Rochette, Responsable de l'Université du Management à la Caisse des Dépôts et Consignations

FR : La compréhension du contexte par les équipes de TalenCo a été exemplaire. Ils nous ont proposé des formats variés divers, en distanciel ou en présentiel, des formats longs, courts, etc., qui répondaient complètement à notre besoin.

Il y avait beaucoup d’audace dans le choix mais aussi dans le traitement des thématiques, et cela nous a beaucoup plu.
Nous avons également été vraiment séduits par les profils des intervenants qui nous ont été proposés.
Et enfin, le principe d’apprentissage par l’expérimentation a complètement répondu à nos attentes dans le cadre de notre appel d’offre.

Votre feedback sur le dispositif ?

FR : On a eu des réponses, des préconisations, des conseils. Ça, c’est vraiment le point fort de TalenCo : c’est cette capacité d’écoute de nos attentes, une réponse très opérationnelle à nos besoins et également ce rôle de conseil et d’accompagnement, non seulement des équipes formation mais aussi de nos managers dans les formations qu’ils suivent.

Les retours que nous avons des participants sont de plusieurs sortes :

  • de la part des managers (qui sont déjà très à l’aise avec les nouvelles modalités et pratiques d’animation managériale, pour qui le lean coffee, le design thinking et le management visuel font partie de leurs pratiques quotidiennes…), ils ont pu trouver dans ces formations de quoi renouveler leurs pratiques ;
  • pour d’autres, pour qui ce n’était pas une pratique naturelle, ils ont pu s’initier aux nouvelles techniques d’animation collective et ont pu expérimenter et s’approprier des méthodes et des outils.

Cette formation au management agile est une offre que je recommande, notamment pour la richesse des profils des formateurs, leur expertise et leur capacité à répondre vraiment de manière très opérationnelle aux besoins des managers qui suivent les modules.

Votre vision du « future of work » ?

FR : Je crois qu’on s’achemine vers une généralisation du travail à distance, dans différents contextes, différents lieux… Le rôle du manager va donc forcément évoluer de plus en plus vers du management par objectifs. Les managers vont devoir développer la confiance envers leurs équipes et adapter leurs pratiques pour évaluer à distance leur travail.

Le rôle des collaborateurs va aussi changer et évoluer vers plus d’autonomie, de responsabilité. Ils vont devoir mieux quantifier et objectiver leur activité et, eux aussi, faire confiance à leur manager.

Le travail à distance est un révélateur de la confiance. Les équipes qui ont bien fonctionné pendant cette période de confinements sont celles où il y avait déjà une confiance a priori.

Formation "Management hybride et retour au bureau"

Méthodes et outils pour réengager les équipes hybrides

Écrit par
Cyrille Chaudoit
Cyrille Chaudoit
Co-Founder & partner
Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez les nouvelles publications de notre blog dès leur parution.
Un projet ? Vous souhaitez en discuter ?